YOGA & MATERNITÉ

Cours de yoga pré et post natal selon De Gasquet

YOGA PRÉ NATAL

Dans la vie d’une femme, la grossesse est une période unique et sacrée. Pour la vivre pleinement avec joie et conscience, la pratique d’un yoga doux et adapté à toute son importance.

Les différentes postures et étirements permettent une meilleure connaissance de votre corps, une prise de conscience de vos sensations et de votre respiration pour un maintien du corps et des gestes plus justes.

Le yoga améliore également les petits maux de la grossesse et permet de mieux les vivre (fatigue, nausée, constipation, douleurs dorsale et lombaire, problème de sommeil …).

Enfin, la méditation et la relaxation vous offre un moment de bien-être et de détente profonde, à partager avec votre bébé.

YOGA POST NATAL

Peu de temps après l’accouchement, le yoga post natal vous permet de retrouver contact avec votre corps, votre souffle, et tonifie de manière juste et active votre musculature abdominale et pelvienne.

Ce cours vous guide à travers des conseils pratiques pour vivre votre nouveau quotidien (port de bébé, positions pour protéger votre dos et pour l’allaitement,…). Il vous offre également un moment de centrage et d’intériorisation afin de relâcher les tensions physiques et mentales.

Vous pouvez venir en cours avec votre bébé qui sera installé confortablement à côté de vous !

La pratique du yoga pré et postnatal ne remplace pas un suivi chez votre sage femme.

« Par la maternité, la femme se relève et s’élève. Elle n’est plus irresponsable et désœuvrée. Elle tient dans ses mains — elle le sait — l’œuvre de l’avenir, et elle en répond.

 

La trame qu’elle ourdit est celle de l’humanité. La fonction qu’elle accomplit est la plus haute, la plus noble, la plus difficile de toutes les fonctions. En est-il, en effet, de plus difficile, de plus noble et de plus haute que celle de concevoir un enfant, de le porter neuf mois dans ses entrailles, de lui donner la vie au risque de perdre la sienne, de l’allaiter pendant plus d’une année, de l’élever, de l’instruire, de discerner ses qualités, de reconnaître ses défauts, de former son caractère, son cœur et son esprit ? »

 

Emile de Girardin.